Edito d’Octobre

Edito d’octobre….

‘‘De la méthode, sans discours…’’

DSC_9173 DSC_9187

Le mois dernier, je vous parlais du jardin et de la manière la plus efficace de prendre soin de ses cultures pour obtenir des légumes de qualité, si possible en quantité suffisante pour répondre à mes besoins……

Me voilà, en ce début octobre, à me préoccuper du bois pour me chauffer cet hiver !………Il serait temps, non ?

En fait, c’est un complément à ce que j’ai déjà mis à l’abri il y a plusieurs mois ! Cependant, face à ces deux grands châtaigniers couchés dans le sous-bois, je me sens désemparé : je veux saisir l’opportunité du beau temps promis par la météo tout en trouvant une méthode qui me permette de découper et fendre ces troncs de manière efficace.

Rendre les gestes utiles et fluides pour mettre tout ce bois à l’abri, me ménager physiquement et obtenir le résultat souhaité !!!

Je me souviens opportunément de René ! Si Obelix devait être vraiment incarné par quelqu’un, ce serait par lui, taille et gabarit imposants, une de ses mains fait les deux miennes, c’est dire !

Je le revois faire – un jour où je peinais à grands coups de tronçonneuse – pour débiter un grand chêne avec la seul aide d’une belle cognée maniée en gestes précis, efficaces et souples, et surtout méthodiquement……  Comme si, pour lui, il était évident de faire les choses dans cet ordre- là !

Sans discours, mais avec une méthode pleine de bon sens.

Puisque nous en sommes à parler de méthode, toutes proportions gardées, René est la parfaite illustration d’un autre René, ‘’Descartes’’ celui-là, qui débute le ‘’Discours de la Méthode’’ par cette phrase : ‘’le bon sens est la chose du monde la mieux partagée’’ et le fameux ‘’je pense donc je suis’’….. Bien que j’ai de sérieux doutes dans certaines situations, ici la première phrase et la méthode des ‘’deux René’’ prennent tout leur ‘’bon sens’’!

Est-ce que je pourrais m’inspirer utilement et efficacement de ce que j’ai vu faire à René pour ramener mon bois à une dimension compatible avec mon poêle et le mettre à l’abri avant qu’il ne pleuve à nouveau !

Changeant ‘’dans ma tête’’ l’idée que je me fais de l’ampleur de la tâche, me voilà à fractionner la chose pour me la rendre plus accessible et par voie de conséquence ‘’atteignable’’, pas à pas (ou stère par stère, mystère…) en reconsidérant la chose au fur et à mesure de l’avancement du travail.Peu à peu, le périmètre du sous-bois s’éclaircit tandis que mon hangar se garnit progressivement de belles bûches odorantes, premier cadeau de Dame Nature, le châtaignier parfume avant de chauffer!

Je prends conscience que le temps de réflexion passé à évaluer la tâche à accomplir – dans son environnement – m’a fait gagner en efficacité et en fluidité, à la mesure de mes moyens, en respectant mon intégrité physique. Que de m’être inspiré de ce que j’avais vu faire si efficacement par René m’a permis de mettre en œuvre ma propre méthode et d’atteindre le but que je m’étais fixé….

Un mentor, une personne inspirante constituent une sorte de modèle que nous pouvons tous utiliser pour  créer notre propre mode de fonctionnement à partir d’éléments observés chez eux et qui nous touchent ou nous ‘’parlent’’.

Ceci est à la portée de chacun de nous pour peu que nous le voulions vraiment !

L’élaboration d’une méthode passe par le même outil pour tous : Réfléchir !

Evaluez tout ce que vous pouvez faire avec ça si VOUS  le VOULEZ ……

Bon sens => Meilleure direction pour vous!

”Comment le faire pour que ce soit efficace pour vous?’’

Être accompagné dans cette démarche est premier pas utile:

Contact@allairebrunocoaching.com